Email & Newsletter

Comment fonctionne Substack, la plateforme de newsletters payante ?

L’industrie des médias a été fortement touchée par la Covid-19. De nombreux emplois ont été supprimés. Les individus ont commencé à s’informer davantage en ligne et cela a donné naissance à une nouvelle ère médiatique : l’information par les newsletters. “La boîte de réception devient un support plus attractif que le fil d’actualité », selon le New York Times. Substack est l’exemple parfait pour illustrer la montée en puissance de ce support.

Cette plateforme de création de newsletter n’a cessé de croître depuis sa création en 2017. Elle a aujourd’hui plus de 250 000 abonnés payants. Ses dix principaux éditeurs génèrent 7 millions de dollars de revenus par an. La plateforme a déclaré que le lectorat et le nombre de rédacteurs avaient doublé au cours des trois premiers mois de la crise sanitaire.

Qu’est ce que Substack ?

Substack est une plateforme de newsletter pour les tous les créateurs de contenu et journalistes. Elle a été d’abord créée pour aider les créateurs indépendants à monétiser leur travail en créant des newsletters.

Elle aide les rédacteurs à utiliser une plateforme d’abonnement à la newsletter par messagerie électronique pour convertir leur audience en abonnés payants. De nombreux sujets sont traités tels que la politique, le sport, la technologie, la vie parentale, etc.

Les meilleurs rédacteurs sur Substack gagnent des centaines de milliers de dollars par an.

Comment fonctionne Substack ?

Substack propose un système de gestion de contenu (CMS) pour envoyer des newsletters à votre liste de diffusion, intégrer les paiements avec Stripe et héberger un site internet avec un contenu gratuit et réservé aux abonnés.

substack interface

La plateforme offre une option de paiement intégré pour gérer les abonnements. Pour attirer les lecteurs, Substack rend visible une partie du contenu et limite le reste afin que les lecteurs s’abonnent pour le lire. En effet, vous pouvez lancer votre newsletter, construire votre communauté et gagner de l’argent grâce aux abonnements mensuels ou annuels. Cependant, si vous décidez de lancer une newsletter payante, Substack prend une commission de 10% sur le prix des abonnements. La société de paiement Stripe prend 3% et les écrivains gagnent le reste.

abonnement substack

Les créateurs de contenu ont également la possibilité de partager une newsletter gratuitement avec les lecteurs.

Substack propose également un programme de mentorat d’une durée de 8 semaines. Les rédacteurs sélectionnés participent à des sessions virtuelles privées qui permettent d’analyser le processus de création, le développement de la communauté et le travail pour monétisation des créateurs de contenu afin de s’améliorer.

Pourquoi créer sa newsletter avec Substack ?

La plateforme met l’accent sur le créateur et son contenu. Les lecteurs paient directement les rédacteurs. Ainsi, les rédacteurs doivent se concentrer sur le travail en proposant un contenu qualitatif.

Avoir sa propre newsletter permet plus de liberté. En effet, vous pouvez choisir vos propres sujets, en générant des revenus directement auprès de votre communauté et selon vos conditions. Les journalistes arrivent sur la plateforme pour avoir une liberté créative, éditoriale et financière. Ici, les journalistes peuvent choisir ce dont ils veulent parler sans avoir à travailler avec des rédacteurs en chef.
Les journalistes, blogueurs, créateurs de contenu utilisent Substack avec leur propre contenu et leur propre liste de diffusion. Ils sont donc libres de rester ou de partir sur une autre plateforme. Il n’y pas de conditions pour utiliser l’outil.

Substack renforce la confiance entre le rédacteur et le lecteur. Les individus font moins confiance aux médias au fil des années. Les journalistes ou blogueurs ont la possibilité d’être authentiques à travers leur newsletter et ne sont plus vu comme un média. Ils ont un contact direct avec le lecteur et leur boîte de réception ce qui procure un sentiment de proximité avec son audience.
Les lecteurs, eux, s’abonnent pour la qualité du contenu, le style d’écriture mais aussi pour la personnalité d’une personne. En effet, ils ont commencé à se tourner davantage vers le créateur de contenu que vers les grands médias. “66% des journalistes déclarent aujourd’hui que leurs lecteurs les ont d’abord suivis en tant que journalistes ou en tant que personnes plutôt que pour leurs publications”. Cela montre l’intérêt du lecteur pour le créateur de contenu individuel plutôt que les médias de masse.

 

Découvrez notre article sur Revue, un autre outil de création de newsletters payante.